Des écorces qui embarquent


Embarquée dans le projet AirGeo dès son lancement en 2021, Claire Dutrait, en autrice-enquêtrice, s’est mise à considérer les écorces-capteurs du projet AirGeo comme ses guides à Sebikotane. Celles-ci se sont faites aussi émissaires, cohortes diplomatiques, passeuses d’histoires… et si ces écorces devenaient aussi les représentantes de cette zone en pleine mutation qui cherche à rester respirable et habitable ? Récits de matières, récits hybrides, récits de territoire… il s’agit en tout cas, pour cette écopoète, de faire du déploiement de ces capteurs-écorces une occasion de designer les arts du récit en situation d’urgence écologique.


 

cliquer pour lire la vidéo sur le site de LUMA Arles

Dans le cadre du Symposium d’Histoire Environnementale de LUMA-Arles, le 26 août 2022, Claire Dutrait présente le début du récit d’enquête qu’elle a démarrée avec Yann Philippe Tastevin et Mayoro Gueye .


Citer ce billet
La rédaction (2022, 28 août). Des écorces qui embarquent. AirGeo : l'air, la terre et des écorces. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/awsm

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search