NOYYINDOO : les Conseils de quartiers


Les 8, 9 et 10 juin 2023, les conseils de quartiers de Kip-Kip, Sebi-Fass et Sebi-Gare se sont organisés pour accueillir le collectif AirGeo, composé des médiateurs, des chercheur·se·s et des artistes du projet. Du fait de la forte mobilisation de chacun, ce qui ne devait être qu’une présentation des résultats s’est transformé en trois mini-forums dans chacun des trois quartiers, alliant exposition, moments d’exposés des chercheurs, pièce de théâtre et débats en une même soirée.


Organisés avec les forces vives et référents des quartiers : délégués de quartiers, ASC (associations de sport et culturelles), les groupements de femmes, les Badianu Gox (marraines de quartier), les relais communautaires, les conseillers municipaux et le secrétaire municipal, ces conseils ont permis la restitution publique des premiers résultats des enquêtes auprès des habitant·e·s.

Ils se sont déroulés autour d’une cérémonie partagée, dont le liant a été assuré par Mayoro Gueye, que ce soit pour l’animation ou la traduction des échanges entre le wolof et le français. Après la présentation de l’exposition par les médiateurs, la géophysicienne Mélina Macouin et l’anthropologue Yann Philippe Tastevin ont annoncé les résultats des enquêtes sur la connaissance de la qualité de l’air, en la prolongeant avec la projection d’un film. Puis après la prière de Timis, la pièce de théâtre forum permettait de rappeler l’histoire de la réception du projet tout en engageant les débats sur la qualité de vie à Sebikotane, et les possibilités de poursuivre la coopération engagée entre habitant•eus et chercheur·se·s .

Chaises, son, lumière, scène, collations : tout était en place pour un bon déroulement. Il est évident que le troisième conseil, à savoir le conseil de quartier de Sebigare, a su tirer profit de l’expérience des deux autres qui s’étaient déroulés avant. Nous remercions encore le délégué de quartier M.Omar Ciss d’avoir rendu possible cette série de conseils, en proposant de tenir ce conseil en premier dans le quartier de Kip-Kip, ainsi que M.Tahibou Ly, délégué de Sebi-Fass et M.Saliou Niang, délégué de Sebi-Gare, d’avoir su prendre la suite avec autant de savoir-faire de mobilisation et d’organisation.


Pour rappel
: lors du déploiement des capteurs-écorces en février 2022, les délégués de quartier de Dougar, Sebi-Gare, Sebi-Fass et Kip-Kip avaient été sollicités pour informer les habitants de chaque quartier de la campagne de mesure de la qualité de l’air et des enquêtes qui s’en suivraient, en médecine et sociologie notamment. Puis les Badjanu Gox avaient conseillé les médiateurs sur les concessions dans lesquelles exposer pendant six mois un capteur-écorce. C’est ainsi que le quartier de Dougar a accueilli 43 capteurs-écorces, celui de Sebi-Gare 36 capteurs-écorces, celui de Sebi-Fass 37 capteurs-écorces et celui de Kip-Kip 73 capteurs-écorces.

Initialement, l’accueil du collectif AirGeo en juin 2023 dans les conseils de quartier avait pour objectif de présenter les résultats sur la qualité de l’air issus des enquêtes scientifiques menées depuis février 2022 dans ces quatre quartiers, et d’engager les premières pistes d’actions possibles en vue d’une mise en commun lors du forum qui devait se tenir le samedi 10 juin au Centre Socio-Collectif de Sebikotane. Les événements catastrophiques qui se sont déroulés dans les rues de la capitale début juin en ont décidé autrement. La préfecture a en effet demandé d’annuler la journée du Festival-Forum Noyyindoo pour des raisons de sécurité. C’est donc en urgence que ces soirées ont été reconfigurées, dans trois des quatre quartiers prévus au départ. L’énergie déployée, conjuguée à un sens de l’improvisation certain, a permis la tenue de trois soirées.

La forte mobilisation des habitante.s et des personnes ressources dans les trois quartiers est à souligner et saluer : conseillers, badianu gox, imams, habitants ont répondu présents. La participation massive d’habitants de tous âges et appartenant à toutes les catégories sociales a été remarquée. Ce qui témoigne de la bonne communication dans les quartiers et de l’intérêt pour les questions traitées.

A propos des résultats : chacun souligne que les études menées sont indispensables et que la présentation a pu éclairer sur les différentes sources de pollutions. L’équipe AirGeo est amplement remerciée pour son implication et sa démarche.

Il est fait la remarque néanmoins que les populations sont restées sur leur faim. Cela s’explique bien sûr par le fait qu’on n’en est qu’à un point d’étape. Mais il était attendu qu’on parle plus explicitement des concentrations, des répartitions des polluants, et par conséquent, des risques encourus et des précautions à prendre, surtout que des situations s’avèrent urgentes à traiter. Parmi celles-ci, sont identifiés :

  • le cas des femmes qui cuisinent au charbon
  • le brûlage des déchets (pneus et ordures ménagères)
  • la situation sanitaire des riverains de l’usine Fabrimetal
  • la situation sanitaire des ouvriers des usines
  • les restes de l’usine Gravita

Il est rapporté qu’à Sebi-Gare, l’un des habitants a témoigné de la situation limite que vivent actuellement les riverains de Fabrimetal : la proximité avec l’usine rend le quotidien insupportable (bruit, tremblements, fumées, effluents dans le canal, inondations avec les travaux du TER en plus, anxiété pour soi et ses proches, manque de sommeil…). Une délégation AirGeo s’est rendue sur place le lendemain avec le délégué de quartier et des personnes ressources pour se rendre compte de la situation décrite, compléter ce témoignage. Le matin même du 22 juin, une délégation composée du préfet et de représentants de la mairie pour constater les problèmes de circulation d’eau sur la zone avec les travaux du TER.

Le premier élargissement à mettre en place est avec les industriels concernés. C’est sur ce point que le forum du 10 juin a manqué, car le format retenu n’a pas permis qu’on puisse les inviter. Il est souligné néanmoins qu’un certain nombre ont contribué financièrement à la tenue de ces conseils de quartier, ce dont ils sont remerciés.

Des situations urgentes demandent à être traitées : lors du bilan, tout le monde s’est accordé sur le fait que le projet Air Geo n’en est qu’à sa première étape


Rapport des conseils de quartier à télécharger > ici


Composition des Conseils de quartier

le 8 juin 2023 : KIP-KIP

  • Mesdames le maire : madame NDOY, 1ère adjointe, et madame NDIAYE, 3e adjointe
  • Secrétaire Municipal : Mame Issa POUYE
  • Directeur du centre socio-collectif de Sebikotane : Abdoulaye SARR
  • Délégué de quartier : Oumar CISSE
  • Badjanu Gox : Anta DIA, Fatou FAYE.
  • Habitants et habitantes concernés
  • Chercheurs impliqués : Mélina MACOUIN et Yann Philippe TASTEVIN
  • MC : Mayoro GUEYE
  • Médiateurs et volontaires : coordonnateur, Souleymane BALDE ; médiateur intervenant : Seex Tiijane BADJI
  • Troupe de théâtre forum (direction, Mamadou DIOL)
  • Équipe de l’exposition Inspire&embarque : commissariat :  Claire DUTRAIT ; scénographie : Eva VEDEL ; graphisme : Anna DIOP–DUBOIS

le 9 juin 2023 : SEBI-FASS

le 10 juin 2023 : SEBI-GARE

  • Mesdames le maire : madame NDOY, première adjointe, et madame NDIAYE, troisième adjointe
  • Président de l’association des délégués de quartier : Malick BA
  • Directeur du centre socio-collectif de Sebikotane : Abdoulaye SARR
  • Délégué de quartier : Saliou NIANG, Ousmane SY (ancien délégué)
  • Badjanu Gox : Aby KHARY, Aminata DIA, Diariatou DIALLO
  • Relais communautaire : Marem SY, Ndeye BAKAYOKO
  • Chercheurs impliqués : Mélina MACOUIN et Yann Philippe TASTEVIN
  • MC : Mayoro GUEYE
  • Médiateurs et volontaires : coordonnateur, Souleymane BALDE ; médiateur intervenant : Aliou NDONGO
  • Troupe de théâtre forum (direction, Mamadou DIOL)
  • Équipe de l’exposition Inspire&embarque : commissariat :  Claire DUTRAIT ; scénographie : Eva VEDEL ; graphisme : Anna DIOP–DUBOIS
  • Personnes ressources invitées : Thaddée Adiouma SECK (Natural Justice), Elimane KANE (Directeur du Projet 147-1367 /CCF-Senegal. Alliance pour le Développement Communautaire), Aminata AIDARA (enseignante de Lettres, UCAD).

Une chercheure de l’INRAE de Montpellier, deux chercheures du CNRS de Toulouse et une d’Aix-Marseille Université et une designer scénographe sont venues de France :

  • Mélina Macouin – Géophysicienne au CNRS
  • Christelle Gramaglia – Sociologue de l’environnement à l’INRAE
  • Laurence Deville – Doctorante au Laboratoire d’Aérologie de Toulouse
  • Eva Vedel – Designer scénographe
  • Claire Dutrait – Autrice-enquêtre, doctorante au Centre Interdisciplinaire d’Étude des Littératures d’Aix-Marseille Université (CIELAM)

Crédits

Photos : Mamadou Ciss alias CIMA
Dessin : Frédéric Malenfer
Vidéo : Moustapha Diop



Citer ce billet
La rédaction (2023, 16 septembre). NOYYINDOO : les Conseils de quartiers. AirGeo : l'air, la terre et des écorces. Consulté le 27 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/awt4

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search