NOYYINDOO : la Pièce de théâtre forum

 


Pour le festival-forum NOYYINDOO, trois représentations de théâtre ont été données lors des conseils de quartier à Kip-Kip le 8 juin, à Sebi-Fass le 9 juin et à Sebi-Gare le 10 juin. Elles sont venues en ponctuer le déroulé, en suscitant à leur suite des prises de paroles des habitant.e.s. d’élu.e.s, d’imams, ainsi que de chercheure.s et de militants invités pour l’occasion. Et le théâtre s’est fait forum. Histoire d’un processus.


 

Comme pour le lancement du projet AirGeo en janvier 2022, des comédiens de Sebikotane se sont réunis autour du metteur en scène Mamadou Diol pour composer une pièce de théâtre représentant le projet aux habitants et aux habitantes des quartiers où se sont déployées les enquêtes sur la connaissance des pollutions. La troupe est composée de membres des six troupes de théâtre Takarnassé, Domu Sebi, Yévu Yété, Kër Bay Gueye, Compagnie la Lumière et du Collectif des artistes comédiens de Sebikotane. Pour ces deux pièces, un travail d’enquête a été réalisé par les comédiens lors de la phase de création, et le metteur en scène, a été attentif au déroulement du projet AirGeo et à ses implications sur le territoire pour trouver la question à débattre en deuxième partie de la scénarisation de la pièce, la partie forum. Tout au long des répétitions, les acteurs ont été accompagnés par deux comédiens de la compagnie Kàddu Yaraax pour la formation de l’acteur.

Mais autant la première pièce, Capteurs, visait à sensibiliser sur le déploiement des capteurs-écorces, autant la deuxième, Capteurs, le retour, est venue exposer la différence des agendas des chercheurs et des habitants. Or cette tension irréductible pourrait créer des malentendus : les chercheurs ont besoin de temps pour leurs enquêtes, quand les habitants sont dans une urgence vitale à mieux vivre malgré les pollutions. En mettant en scène nombre des tensions qui pourraient gêner la collaboration des chercheurs et des habitants, la pièce de théâtre forum, gageons-le, a permis d’en dépasser quelques-unes. Plus de 600 personnes (femmes, hommes, enfants, acteurs de la communautés, imams, badianu gox, élus,…) ont vu la pièce et ont pu à chaque représentation réagir, prendre la parole par rapport à l’annonce des résultats, à leurs attentes ou questionnements, ce qui montre le rôle important de la pièce pour instaurer des conditions favorables du dialogue social et scientifique malgré l’urgence et la gravité des questions soulevées par le forum-festival NOYYINDOO « Respirons ensemble». Est-ce un effet du rire et de la réflexion éprouvés ensemble ? En tout cas, la teneur des prises de parole qui ont suivi témoignent de la compréhension, de la confiance et de la complicité entre les participants du forum.

Lors des réunions de bilan qui ont suivi le forum, la pièce de théâtre forum a été unanimement reconnue comme indispensable à la bonne compréhension du projet AirGeo et des résultats des enquêtes scientifiques. lI a été souligné aussi qu’elle a su s’adresser aux habitants, parce que les gens représentés sont proches de ceux qui la regardent. Le travail des comédiens a été salué et félicité. Les comédiens ont remercié de leur côté le travail de Mamadou Diol et des deux comédiens de la compagnie de théâtre forum Kàddu Yaraax qui les ont accompagnés tout au long des répétitions.

Direction artistique : Mamadou Diol

Formation de l’acteur : Mbodji Arona et Massey Ndiaye (Compagnie Kàddu Yaraax)

Acteurs :
Mbodji Arona, le jocker
Rokhaya Coulibaly, la chercheuse venue de France
Ndiaga Diop, le chef de village
Ousseynou Gueye Fall, le narrateur
Mbaye Gueye, le conseiller du chef du village
Moustapha Ngom, l’homme non, non !
Assan Sen, l’homme oui, oui !
Ndeye Fatou Sidibe, une habitante, la porteuse de capteur
Djibril Sy, un habitant
Tanor Fall Sy, le chercheur de l’université Cheikh Anta Diop
Aminata Tall, une habitante, la vendeuse de poissons

Logistique  : Keba Fall et  Moustapha Ngom

Accompagnement arts-sciences : Claire Dutrait, avec le concours de Christelle Gramaglia et Yann Philippe Tastevin


NB : Une nouvelle version de cette pièce est déjà reprogrammée le 1er novembre 2023 au centre Douta Seck de la Médina, dans le cadre du colloque international organisé à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar : « Littérature africaine et écologie ».



Citer ce billet
La rédaction (2023, 9 septembre). NOYYINDOO : la Pièce de théâtre forum. AirGeo : l'air, la terre et des écorces. Consulté le 24 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/awt2

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search