Atelier – Microscope magnétique


 

L’objectif, très concret, de ce premier atelier était de trouver des solutions pour fixer le capteur d’un microscope magnétique (en développement), assurant un maintien de sa position durant son utilisation en manipulation. Cet atelier s’est déroulé le 1 juillet 2021, de 14h à 17h dans les locaux de l’OMP-GET (Toulouse). Il a été animé et organisé par Guillaume BARBAREAU en collaboration avec Mélina MACOUIN et Yann Philippe TASTEVIN.

 


Les ateliers M-A-D visent à créer une dynamique d’expérimentation collective, à l’interface des sciences, du design et de l’innovation. Nous, chercheurs, ingénieurs et designers, sommes nourris par des approches complémentaires issues autant des sciences physiques que des sciences humaines et sociales. Nous travaillons à mettre en place une plateforme collaborative, qui réunit les savoirs et les savoir-faire de chercheurs, d’ingénieurs, de makers, d’artisans, entre l’Afrique, l’Inde et la France pour concevoir, fabriquer de nouvelles générations de capteurs et d’instruments…


Participant.e.s

  • Sonia ROUSSE – géophysicienne spécialisée en magnétisme – GET
  • Loïc DRIGO – ingénieur en électronique – GET
  • Arua LEITE – doctorant en géophysique – GET
  • Melina MACOUIN – géophysicienne spécialisée en magnétisme – GET
  • Julie FONCY –  responsable de la plateforme MultiFab – LAAS
  • Yann Philippe TASTEVIN – anthropologue –  LISST
  • Aurélie SOLIGNAC – physicienne- CEA SPEC
  • Wanissa BENMESSAOUD – doctorante en Physique – CEA SPEC
  • Bastien PLAZOLLES – ingénieur en informatique – GET
  • Jean-François LEON – physicien de l’atmosphère- LAERO
  • François – étudiant en 5eme INSA Toulouse
  • Pascal  GISQUET- responsable technique de l’atelier mécanique – CNRS
  • Claire DUTRAIT – auteure, co-fondatrice d’Urbain, trop urbain.
  • Collègues du GET en présence partielle pour nourrir les réflexions.

En résumé

Après une brève présentation des enjeux et de la genèse de le conception d’un microscope magnétique en cours de développement au GET.  Un brainstorming, orienté sur le problème de l’attache du capteur, a démarré par passage en revue de toutes sortes de dispositifs de stabilisation et compensation (bras de lecture de platine vinyle,…).

Chacun et chacune a été invité.e.s à proposer ses idées. 3 groupes de travail ont été constitués pour concrétiser les pistes qui ont collectivement émergé de la discussion. Le point d’orgue de cet atelier de conception a été la fabrication de maquettes (1 par groupe) explorant les différentes solutions de fixation du capteur. A cette fin, un établi éphémère était à disposition comprenant de l’outillage portatif, une quincaillerie et une ressourcerie. Pour finir, chaque groupe a présenté à tour de rôle sa maquette en mettant en avant les briques techniques sur lesquelles réside leur proposition en matière de stabilisation et de compensation…


Téléchargement

Feuilleter et télécharger l’intégralité de la restitution de l’atelier [.pdf – 2Mo]


 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search